Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.


Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 30 ans (dont 23 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Certificat de sélection du Québec

Des délais trop longs, critique QS

Paru le | Catégorie: Immigration, Inclusion

(LCP) Le député Andrés Fontecilla de Québec solidaire interpelle par écrit la ministre de l’Immigration à propos des délais de traitement pour l’obtention d’un Certificat de sélection du Québec occasionnés par la pandémie et la réforme du Programme de l'expérience québécoise. Ils sont passés de 25 jours à plus de 6 mois, déplore-t-il.

 

« En plus de l’explosion des délais, nous observons une hausse du renvoi des dossiers aux demandeurs et demandeuses dans lesquels le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration invoque l’absence de documents ou l’impossibilité de prélever les frais de traitement », soulève l’élu. Ce qui engendre « évidemment » des délais additionnels.

 

« Nous comprenons que le MIFI ne peut traiter des demandes incomplètes, mais lorsque le ministère demande des documents pour mettre à jour un dossier qui était déjà complet au moment de l’envoi, six mois plus tôt, nous comprenons mal que les candidat.e.s à l’immigration soient pénalisé.e.s pour les retards incombant au MIFI », s’insurge Andrés Fontecilla.

 

De plus, le député est inquiet « de voir des demandes d’immigration refusées en raison du manque de rigueur du ministère qui perd la trace d’envois postaux faits correctement par les candidat.e.s à l’immigration et dans les délais impartis, tel que le mentionne la Protectrice du citoyen dans son rapport 2019-2020 ».

 

Enfin, écrit-il, « nous constatons aussi que le mécanisme de prélèvement des frais de traitement, qui exige la disponibilité de 812 $ pour une période continue de 6 mois, est inadapté dans un contexte où plusieurs personnes sont plongées dans des situations financières précaires ».

 

Inscrites au feuilleton de l’Assemblée nationale, ces préoccupations devront faire l’objet d’une réponse écrite de la part de la ministre de l’Immigration, Nadine Girault. Elle sera ensuite déposée au Salon bleu.

-30-

À lire aussi dans Immigration, Inclusion