Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.


Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Connexion

Entrez vos informations pour vous connecter.

Mot de passe oublié

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

LCP / LAG Le Monday 14 June 2021

Fin de la saison parlementaire

Nous serons de retour à la fin de l'été

Les parlementaires seront de retour pour la reprise officielle des travaux à l’Assemblée nationale le 14 septembre. Nos publications LCP-LAG reprendront cependant à la fin de l'été, pour vous faire le suivi de l'étude en commission de certains projets de loi, notamment.

 

Prenez note que pour nous joindre, mieux vaut passer par notre adresse courriel. Depuis plusieurs mois, nous sommes, comme beaucoup d’entre vous, en télétravail. Nos services téléphoniques au bureau sont suspendus jusqu’à la rentrée du début septembre. 

 

Éditeur

editeur@courrierparlementaire.com

 

Journalistes

jplourde@courrierparlementaire.com

sroby@courrierparlementaire.com

 

Nous souhaitons à tous nos lecteurs un bel été,

 

L’équipe du Courrier parlementaire et de L’Actualité gouvernementale

Denis, Jean et Stéphane

Message Du gouvernement

Plan d'action jeunesse de 300 millions $

(R.I.) Le premier ministre, M. François Legault, ainsi que son adjoint parlementaire pour les dossiers jeunesse, M. Samuel Poulin, ont dévoilé, aujourd'hui, le Plan d'action jeunesse 2021-2024, qui propose des mesures concrètes pour que les jeunes prennent leur place dans la nouvelle économie et qu'ils participent activement à la société québécoise, en adéquation avec leurs priorités, notamment en matière d'éducation, d'emploi, de santé mentale, de culture et d'environnement.

 

Concrètement, le Plan d'action prévoit la mise en œuvre de plus de 130 mesures, dont 80 sont nouvelles ou bonifiées. Ces actions permettront au gouvernement de joindre annuellement quelque 500 000 Québécoises et Québécois de 15 à 29 ans. Pour ce faire, plus de 300 millions de dollars seront investis au cours des trois prochaines années.

 

Fruit d'une large consultation nationale, ce plan est en phase avec les besoins de la jeunesse québécoise. Le premier ministre se réjouit que le Plan d'action tienne également en compte l'évolution de certains enjeux mis de l'avant par la pandémie de la COVID-19 et qu'il dégage des opportunités importantes pour les jeunes afin que ceux-ci puissent, eux aussi, contribuer à la relance économique du Québec.

 

Soutenir les jeunes dans un marché de l'emploi évolutif et en entrepreneuriat
De nombreux postes seront à pourvoir dans les prochaines années au Québec. Les évolutions technologiques contribueront également à la transformation du marché du travail. C'est pourquoi il est nécessaire d'outiller les jeunes afin qu'ils soient en mesure de faire face à ces nouvelles réalités. Pour ce faire, le gouvernement s'engage à soutenir leur intégration et leur maintien en emploi, à les former pour les métiers du futur et à susciter chez eux la passion de l'entrepreneuriat. Près de 100 000 jeunes, qu'ils soient entrepreneurs et entrepreneures ou en démarche d'emploi, seront soutenus par le gouvernement par l'entremise du Plan d'action.

 

Favoriser une santé mentale positive
La santé figure dans les priorités des jeunes et du gouvernement. Les jeunes se trouvent parmi les groupes les plus affectés psychologiquement par les répercussions de la pandémie de la COVID-19. Les mesures en santé du gouvernement viseront l'atteinte de trois objectifs, soit de favoriser une santé mentale positive des jeunes, de promouvoir l'adoption de comportements sains et sécuritaires et d'encourager l'adoption de bonnes habitudes alimentaires, ainsi que d'un mode de vie physiquement actif.

 

Promouvoir la culture québécoise et la langue française
La culture occupe une place importante pour le gouvernement. Afin de permettre aux jeunes de découvrir la richesse de la culture québécoise et de s'y identifier, le gouvernement du Québec s'engage à en favoriser l'accès dans toute sa diversité et sous toutes ses formes, ainsi qu'à soutenir davantage la pratique culturelle. Afin d'inculquer un fort sentiment d'appartenance des jeunes envers la langue française et d'en assurer la vitalité et l'avenir au Québec, des mesures ont été mises en place pour la valoriser et la promouvoir.

 

Intensifier les actions environnementales
L'environnement et la lutte contre les changements climatiques figurent, avec raison, en haut de la liste des revendications des jeunes et des organismes. Il y a évidemment lieu d'intensifier les actions pour sensibiliser tous les Québécois et Québécoises, notamment dans les différents milieux scolaires. Le Plan d'action dévoilé comprendra des mesures pour outiller les jeunes qui ont et auront à faire face à la crise climatique. À ce titre, des actions sont prévues pour soutenir l'éducation à l'environnement et promouvoir l'écocitoyenneté, contribuer à la création de milieux de vie verts et faciliter le contact des jeunes avec la nature.

 

Citations :
« Après la pandémie, on a l'occasion de bâtir un Québec plus autonome, plus innovant, plus vert. On a l'occasion de bâtir une nouvelle économie avec des emplois payants et stimulants dans toutes nos régions. Ce Québec-là, on veut le bâtir avec nos jeunes. On veut se tourner vers l'avenir avec eux. Avec le plan jeunesse, on a un levier pour soutenir leurs projets, leurs rêves. Je dis aux jeunes : vous êtes ma plus grande priorité comme premier ministre et votre avenir est au centre de notre vision. Le Plan qu'on présente aujourd'hui, ça vous appartient. On veut le mettre en marche avec vous. Pour bâtir tous ensemble un Québec dont vous serez fiers.»

François Legault, premier ministre du Québec

 

« La consultation nationale, qui s'est déroulée à l'automne 2019, nous a permis d'élaborer un plan d'action qui répond aux besoins des jeunes et à leur réalité. Au terme de ces moments d'échange avec les jeunes ainsi qu'avec les organisations qui leur offrent des services au quotidien, et par les responsabilités confiées au Secrétariat à la jeunesse, je suis enthousiaste à l'idée de soutenir ces mesures pour que la jeunesse québécoise continue à forger sa place dans notre société. »

Samuel Poulin, adjoint parlementaire du premier ministre pour le volet jeunesse

 

Faits saillants :

Le Plan d'action jeunesse 2021-2024 met en œuvre la Politique québécoise de la jeunesse 2030.

 

Deux axes s'ajoutent à ceux de la précédente stratégie d'action jeunesse. Ainsi, l'environnement et la culture viennent compléter les cinq axes existants que sont l'emploi, l'entrepreneuriat, l'éducation, la santé et la citoyenneté.

 

Lien connexe :
Pour plus de détails sur le Plan d'action jeunesse 2021-2024 : www.jeunes.gouv.qc.ca.

-/-/-/-/-/-/-