Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.


Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 31 ans (dont 24 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Message au gouvernement 

Ouvriers de la fonction publique : donnez-nous les moyens

Paru le | Catégorie: Ce qu'on attend du gouv.

(R.I.) Le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) a procédé [hier] midi au dépôt des demandes syndicales des ouvriers et ouvrières dans le cadre du renouvellement des conventions collectives du secteur public. Des centaines de travailleuses et travailleurs de la fonction publique ont manifesté en guise d'appui à leurs comités de négociation.

 

« Les ouvrières et les ouvriers tendent la main au gouvernement avec une phrase toute simple : donnez-nous les moyens! Les moyens d'entretenir le réseau routier, de servir les repas dans les prisons, d'entretenir nos édifices publics, de faire pousser les arbres dans nos pépinières. Ça passe par des conditions de travail attractives pour attirer et maintenir le personnel afin de délivrer efficacement les services publics auxquels les citoyennes et les citoyens sont en droit de s'attendre », indique Nathalie Garvin, vice-présidente responsable de la négociation de l'accréditation Ouvriers.

 

En tant que plus grand syndicat représentant des travailleuses et travailleurs de la fonction publique, le SFPQ amorce la négociation aujourd'hui avec un objectif clair : combler le fossé salarial qui sépare le personnel de la fonction publique du reste du Québec. Les ouvriers et les ouvrières de la fonction publique québécoise accusent un retard persistant qui s'établit en moyenne à 8,75 $/h. C'est pourquoi il réclame des hausses salariales substantielles de 3,00$ de l'heure par année pour trois ans.

 

« Plus que jamais, nous évoluons dans un contexte marqué par la rareté de la main-d'œuvre combinée à la plus importante augmentation du coût de la vie depuis plus de 30 ans. Les ouvrières et ouvriers travaillent au bénéfice de l'ensemble de la collectivité québécoise et méritent des conditions de travail qui reflètent l'importance de leur contribution », souligne Christian Daigle président général du SFPQ.

 

Rappelons que la négociation qui commence porte sur le renouvellement de la convention collective d'environ 4 000 ouvriers travaillant au sein de divers ministères et organismes.

 

Le SFPQ est le plus grand syndicat représentant des travailleurs de la fonction publique québécoise. Il regroupe environ 40 000 membres à travers le Québec, dont quelque 30 000 d'entre eux sont issus de la fonction publique québécoise et les 10 000 autres membres proviennent du secteur parapublic.

 

SOURCE Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec

-/-/-/-/-/-

 

Rappel : (R.I.) : texte que nous avons repris intégralement.

À lire aussi dans Ce qu'on attend du gouv.