Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.


Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Nomination de l'Assemblée

Patrick Michel est le nouveau DPCP

Paru le | Catégorie: Justice

(R.I.) L'Assemblée nationale du Québec a procédé à la nomination de Me Patrick Michel à titre de directeur des poursuites criminelles et pénales, pour un mandat de sept ans.

 

« Je tiens à remercier les membres de l'Assemblée nationale du Québec de la confiance qu'ils me témoignent et dont je saurai être digne. Je m'engage aujourd'hui à travailler sans relâche avec tout le personnel du Directeur des poursuites criminelles et pénales à la recherche de la justice et à la protection de la population, plus particulièrement dans le respect des intérêts légitimes des personnes victimes. Je m'engage également à travailler à une meilleure compréhension du rôle et des décisions de l'institution du Directeur des poursuites criminelles et pénales pour assurer la confiance du public à son endroit. »

 

Admis au Barreau du Québec en 2000, Me Patrick Michel est procureur aux poursuites criminelles et pénales, précédemment substitut du procureur général, depuis bientôt 21 ans. Il a débuté sa carrière au ministère de la Justice en 2001 au Bureau de lutte aux produits de la criminalité. De 2007 à 2013, Me Michel a agi à titre de conseiller juridique auprès du ministère de la Justice et procureur général dans le domaine du développement des orientations et des politiques, qu'elles soient ministérielles, gouvernementales ou législatives, en matières criminelles et pénales, tant au niveau provincial que fédéral.

 

En 2013, il fait son entrée au Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) à titre de procureur en chef du Bureau du service juridique, dont le mandat est de fournir des conseils juridiques à l'ensemble du réseau des procureurs aux poursuites criminelles et pénales, et de conseiller les autorités du DPCP sur des questions de nature institutionnelle ou concernant le développement de politiques en matière de poursuite. Me Michel a notamment représenté l'institution du DPCP à l'occasion de différentes commissions parlementaires et commissions d'enquête publique. Il est également membre du Comité permanent du Barreau en droit criminel depuis 2005.

 

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales

Le DPCP fournit, au nom de l'État, un service de poursuites criminelles et pénales indépendant, contribuant à assurer la protection de la société, dans le respect de l'intérêt public et des intérêts légitimes des victimes.

 

Chaque dossier soumis au DPCP est analysé avec rigueur et impartialité. La norme qui guide les procureurs concernant l'opportunité d'entreprendre une poursuite est prévue à la directive ACC-3.

-/-/-/-/-/-/-

Autres articles du mercredi 21 avril 2021

mercredi 21 avril 2021

mercredi 21 avril 2021

mercredi 21 avril 2021

mercredi 21 avril 2021

mercredi 21 avril 2021

mercredi 21 avril 2021

mercredi 21 avril 2021

mercredi 21 avril 2021

mercredi 21 avril 2021

mercredi 21 avril 2021